Le Disque-Monde

Le seul rpg-forum qui se balade sur le dos de quatre éléphants juchés sur une tortue stellaire...
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Luk n'ad Aláchenn, Barde, guerrier, et... et.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Luk n'ad Aláchenn
-Admin-Barde à Papa
-Admin-Barde à Papa
avatar


MessageSujet: Luk n'ad Aláchenn, Barde, guerrier, et... et.   Lun 21 Mai - 6:11

Pour le mauvais exemple de l'admin qui ne fait sa fiche de personnage que deux ans après avoir créé son forum^^. On applaudit!
-Luk est un mauvais admin-

NOM: Aláchenn (n'ad) *on sait s'énerver sur les noms à rallonge, en Ker-Gzelsehc.*

PRENOM: Luk, sans "e".





RACE: Humain.

AGE: La vingtaine. Entre 20 et 30. Pas trop vieux.

QUALITES: Ne se sent pas l'âme d'un messie. Comprenez: pas du genre présent partout. Pas mauvais combattant.

DEFAUTS: Barde, maladroit à respecter son accent, tendance maladive à s'attirer les foudres de tout ce qui peut avoir des intentions assassines ou belliqueuses, ne sait pas pourquoi d'ailleurs. Autre chose? Euh, lent, sauf pour se battre, plutôt genre passif devant tout ce qui peut arrivé.

DESCRIPTION: Luk avoisine de peu le mètre quatre-vingt, donc pas trop petit mais peut faire mieux. Un visage long, deux yeux(tant mieux) qui ne s'aiment pas, une barbe naissante à un peu hirsute, selon la période, des cheveux bien longs, châtain, tressés sur le devant et attachés par des pinces en bois ridiculement sculptées, un bandeau sur le front, qui parfois sert à tenir une mèche de cheveux à l'arrière (un truc de guerrier oriental, oui, Luk a des goûts qu'on hésite à qualifier de médiocres ou de clichés).
Il porte en général une tunique noire ou grise, des fois blanche, de temps en temps crème (il n'a que ces quatre-là, en vérité) sous une cape de fourrure de loup à capuche (la cape, pas le loup, bon sang! vous ne suivez rien!), et depuis quelque temps une cotte de mailles en dessous de son haut(parce qu'il est en voyage périlleux, selon le viel Aldwinn), ainsi que des bracelets de cuir bruns décorés d'entrelacs gerbants pour retenir ses manches très larges.Tout cela retenu à la taille(sauf les bracelets) par une ceinture de tissu serrée sur une protection en cuir au bas ventre. Le reste est changeant, en général un pantalon large noir ou vert rentré dans ses bottes en cuir et en fourrure. Et le tout donne plus une apparence d'épéiste de foire que de Barde. Ah oui, d'ailleurs, un détail important oublié (Une bonne description se doit d'oublier l'important, ne l'oublions pas): il porte sur sa tunique un baudrier de cuir pas trop mal, maintenant dans son dos une épée ma fois fort sympathique; poignée recouverte d'une bonne lanière de cuir, pommeau d'argent scintillant orné de runes druidiques et garde du même métal, sertie d'un orbe ambré, évoquant un je-ne-sais-quoi de prophétique. Par contre, nul n'a jamais vu la lame, Luk ne dégainant jamais une arme conventionnelle...


CARACTERE: Luk est amical dans une certaine mesure, a tendance à se tenir à l'écart de tout ce qui fume bien que passionné par le feu et l'orage. Il est peu enclin à l'énervement, mais n'hésite cependant pas à frapper: en fait on le dirait détaché de ce qu'il fait, de ce qu'il se passe autour de lui.

HISTOIRE PERSONNELLE: Luk est né et vit en Ker-Gzelsehc, élévé par personne puisque sa mère est morte à ses quatre ans de maladie (tout le monde ne meurt pas attaqué par un gros méchant pour que sa décendanc se venge) et que son père était un chercheur de trésor de passage et n'a participé qu'à la première étape de la paternité (la moins difficile). Elève du vieux sage de son village, le vieil Aldwinn, Luk se passionne pour l'art du combat dans lequel son vieux maître est passé maître du médiocre, et boude la musique que son peuple pratique sans modération (ce qui n'arrange personne). Pris dans un monde qui ne lui correspond pas, le gamin finit par se décourager de savoir un jour se battre; il se réfugie dans la contemplation des phénomènes naturels, se réfrène après une asphyxie presque mortelle à la fumée de paille, et décide de suivre la voie du drudisme avec son maître Aldwinn, qui ne veut pas. Sa considération envers les adultes change d'ailleurs ce jour-là, lorsque son maître lui demande:
"Luk, saurais-tu grader un secret?
-Oui, vieux-d-Aldwinn!
-Eh ben moi aussi."
Désormais seul dans sa tête, il finit par se mettre à contrecoeur à la musique, tout en espionnant les pratiques druidiques de son tuteur, qui à la réflexion, ne lui semblent pas son truc. Mais, attaché à son idéal guerrier si archétypal et immature, finit par découvrir un nouveau sens à la musique, et développe son propre art martial basé sur l'utilisation des "instruments blancs". Ses techniques aux instruments de jet et instruments de choc semblent ridicule à son peuple et chacun se fend d'un rire non dissimulé devant ce prodige des armes improvisées, mais le style se révèle d'une efficacité surprenante, et rares sont ceux qui n'ont pas tâté de cet art, les fameuses "pitreries de cette brute de Luk". Il enseigne à 16 ans avec un brio incomparable, sa technique de défense à ses rares amis marginaux ( s'assurant ainsi d'une transmission qui nous est même parvenue dans le jeu super "illusion of time": quel magnificence que le kung-fu de la flûte à bec!)... Et se trouve à la limite du bannissement.
Vous ne dormez pas? ça continue!
Nous vous épargnerons touta allusion à la vie sentimentale de Luk, qui ne compte nullement dans l'histoire et dans ses actions (quoique... le bougre se tient à distance des femmes en général); nous ne parlerons pas non plus de l'endroit où il vit, car c'est bien secondaire.
Sachez cependant qu'un jour, ayant suivi un chemin balisé dans une forêt proche de ses pénates, il revient à son village avec cette épée pour le moins sympathique que nous lui connaissons. Ce qui n'engage à rien si ce n'est de se dire qu'il l'a sûrement trouvée dans la susdite forêt. Luk a alors 17ans. Il a appris à jouer de tous les instruments ou presque (comme tout le monde en Ker-Gzelsehc), sait monter sur un cheval et jouer du biniou sur son dos en plein galop (c'est très surfait, comme compétence, d'ailleurs) et connait l'art de la fauconnerie; il possède d'ailleurs un faucon, qui s'appelle gorge à cause d'une malformation -selon celui qui le lui a vendu. Luk est redevenu ami avec son vieux tuteur. Une vie bien basique, bien longue et monotone comme tout le monde en a l'habitude, parfois rendue intéressante lors d'attaques de bandits repoussées à coups de trombone et de cornemuse, mais vraiment une vie comme on la connais chez les villageaois sans ambitions, chez les pantouflards, les sédentaires, les jeunes mariés et les druides de seconde zone.
Ce que Luk ne voulait pas être. Aussi fût-il soulagé lorsque le vieil Aldwinn lui demanda enfin, un beau jour, de quitter le village, pour se rendre dans un grande cité lointaine:
"Luk, j'ai un service à te demander; je sais que t'as très envie de flûter plus haut que ton chêne alors je te donne l'occasion d'une carapate tranquille. Faudrait que tu descendes les montagnes et que tu accompagne une aventurière nommée Madra d'Guzdái qui crèche dans le royaume de Lancre. Elle a un truc à faire mais je sais pas si elle est au fait du chose. Bref. Faut que tu lui donne ça."
Aldwinn lui tendait une ignoble tablette de bois avec des trous mal alignés, comme toujours un objet couvert d'entrelacs.
"T'oublieras pas de lui donner, hein? C'est capital pour ce qu'elle a à faire.
-C'est bon, je vous le dis...
-Ok, alors tu la rejoins, et puis vous partez là où elle doit aller. Après, ben c'est elle qui te dira quoi jouer. Fais gaffe aux bestioles sur le chemin, je sais que tu te bats comme un steugne, alors fais pas semblant: un obstacle et tu cognes! Promis?
-Promis, mais si...
-Tu cognes, Luk!
-OK... ça marche."
Ainsi Luk s'engagea-t-il dans un voyage long, sans trop d'histoire, un peu de bagarre, et du pays. Du moins il le croyait.

COMMENTAIRES:Une belle intro, bien longue et bien chiante, hein? on dirait de l'heroic fantasy de série B!

UNE CHANSON:The wild rover? Troll farceur et elfe farci, du Naheulband!

UN COUCOU
:Derrière la petite porte, là en haut de l'horloge à balancier.Il arrête pas de hurler.


Dernière édition par le Sam 26 Mai - 11:25, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Mort
-Maître de Jeu souriant-
-Maître de Jeu souriant-
avatar


Caractéristiques
Espérance de Vie:
100/100  (100/100)
[b]Koudbol[/b]:
10/10  (10/10)
Stats:

MessageSujet: Re: Luk n'ad Aláchenn, Barde, guerrier, et... et.   Mer 23 Mai - 5:37

Ouais tiens en blanc, on s'y retrouve bien... faudrait demander de metre du b lanc dans les présentations....

_________________
IL N'Y A PAS DE JUSTICE... IL N'Y A QUE MOI.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luk n'ad Aláchenn
-Admin-Barde à Papa
-Admin-Barde à Papa
avatar


MessageSujet: Re: Luk n'ad Aláchenn, Barde, guerrier, et... et.   Sam 26 Mai - 11:26

Poum, édit juste pour une image du perso... je prépare mon avatar.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jonar O'Stantine
-Admin-Mago de série noire
-Admin-Mago de série noire
avatar


MessageSujet: gruh   Jeu 2 Aoû - 10:05

Me voilà. Une histoire bien chatoyante qui va sûrement être remplie d'actions plus palpitantes les unes que les autres et de musique qui cogne là où ça fait mal. Le triton en guise de couroux et le flutio en tant qu'empalleur. Ca va siffler dans les montagnes et le canasson filera à travers les plaines, la croupe au vent, la crinière fière, le sourir chevallin, à raconter des blagues inutiles tel un Johly Djeumper fougueux.
J'en étaie où moi?...
Bref! ça va êt' du bon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Luk n'ad Aláchenn, Barde, guerrier, et... et.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Luk n'ad Aláchenn, Barde, guerrier, et... et.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Thornac, le Nain guerrier
» Tralïn- guerrier nomade grand tueur d'orque
» Le Retour du Guerrier
» Arkh [Guerrier]
» Gwendal LeGrand, Fils du guerrier elfe Otomaî Dûltan .

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Disque-Monde :: Le Pas-Jeu :: Présentations-
Sauter vers: