Le Disque-Monde

Le seul rpg-forum qui se balade sur le dos de quatre éléphants juchés sur une tortue stellaire...
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Himura no Karyû

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Himura no Karyû
Betit badaud
avatar


MessageSujet: Himura no Karyû   Ven 8 Mai - 6:35

Informations générales


Nom : Himura
Prénom : Karyû (dragon de feu en japonais)
Race : humaine...enfin, à peu près. Elle ne sait pas bien. Il faut aussi avouer qu'elle ne s'est jamais posé la question. Mais de toute façon, qui s'en soucie ? ^w^
Age : elle considère avoir dix-sept ans, mais elle ne connaît pas exactement sa date de naissance. D'ailleurs, dit-elle, qu'est-ce que ça peut bien changer d'avoir seize, dix-sept ou dix-huit ans? Eh bien en fait pas mal de choses, mais elle s'en fiche.

Personnalité et apparence


Défauts majeurs : La longue liste des défauts de la jeune femme commence avec le je-m'en-foutisme, très présent chez elle. Elle a en effet la tendance exaspérante de ne s'attacher à rien et à penser que tout le monde est dans le même cas. Même sa vie l'indiffère, ce qui lui a valu une réputation de folle.
Vient ensuite une fascination pour le sang, ainsi qu'une tendance à la schisophrénie durant les combats de longue durée. Il faut donc éviter de l'approcher quand elle commence à sourire si on a envie de rester en un seul morceau.
Un autre détail dérangeant chez cette fille est son penchant vers la musique. Il faut savoir qu'elle boit comme un trou et fume comme une cheminée, ce qui lui a littéralement détruit la gorge. Et les Dieux ont apparemment trouvé absolument hilarant de la faire chanter à tue-tête dès qu'il y a du silence. Ce qui s'accorde mal avec sa nature de taciturne, et a rendu nombre de personnes folles ou très bavardes.
On peut enfin remarquer que Karyû est une personne assez désagréable au premier contact, et tout autant au deuxième, qui n'aime pas partager ses émotions, très possessive et légèrement paranoïaque, avec une tendance suicidaire due à son amour de l'adrénaline.


Qualités : Karyû est assidue et travailleuse, deux choses qui l'ont conduite à inventer un proverbe : "un travail n'est finit que quand il est bien fait". Et en effet, la plupart de ses ouvrages sont de haute qualité. Mais pour répondre à la lenteur de certains travailleurs plus perfectionnistes encore qu'elle, elle en trouva un autre : "une belle chose est une chose réalisée avec habileté et rapidité". Karyû est de ce genre de personnes qui apprennent beaucoup et en peu de temps. Seulement, elle ne réutilise presque jamais ses connaissances, préférant agir d'abord et se poser des qestions après. Quand elle s'en pose.

Description Physique : Karyû est une jeune femme assez frêle et petite : en effet, elle mesure environ 1m65. Elle a des cheveux roux qui lui arrivent au niveau des reins et des yeux verts foncés ressortant sur sa peau pâle. Elle est fine, mais ses formes sont nettement féminines. Sa tenue la plus banale est un ensemble vert forêt très...découvert. Le bas se compose en une sorte de jupe composée de deux parties : une courte devant, une longue derrière, les deux maintenues pas des cordons. Le haut est retenu à son cou par une fine bande de tissus, et pourvu d'une ouverture maintenue par la même sorte de cordons dorés que la jupe. Cette tenue découverte a pour but de choquer un peu la bonne société, mais elle est également très pratique. Elle est complétée par des gants et des bottes en cuir souple, verts également.
Mais le plus intéressant chez la jeune femme est son visage. En effet, il ne présente aucune trace de la folie douce qui couve chez elle, et pourrait être qualifié d'angélique. Ses traits doux sont partiellement masqués pas une pertie de sa frange négligée qui retombe en travers de son visage.
Malgré cette apparence trompeuse, Karyû peut se révéler être une combattante acharnée et d'une forme athlétique. Elle a en outre une façon d'être assez féline et une démarche très souple.


Description morale : Karyû est donc une jeune femme au caractère lunatique et au comportement souvent ambigü. Comme elle ne se soucie jamais de ce que les gens peuvent bien penser d'elle (d'ailleurs elle ne se soucie que rarement de ce que les gens pensent) et qu'elle a une logique spécialement tordue, il est aussi facile de deviner ce qu'elle peut bien vouloir dire en faisant ceci ou cela que, disons, d'interpréter la réponse d'un oracle quelconque lorsque la question à poser au dieu reconnu a été s'il aime le fromage blanc ou ce qu'il pense de la métaphysique quantique, ce qui revient à peu près au même pour un dieu. Son comportement schisophrénique durant les combats est assez gènant, et elle n'a donc que très rarement des partenaires de travail, ceux-ci ayant une chance sur trois de revenir chez eux le soir vivant, en un seul morceau et à peu près en bonne santé. Cette double personnalité se retrouve également lorsqu'elle est complètement ivre, ce qui est très rare. Elle se met alors à parler toute seule et bien souvent à chanter ce qu'elle raconte dès que son verre est vide. Le reste du temps elle est assez taciturne et peu sociale. Elle prend également en grippe les gens qui lui donnent trop d'ordres sans explications, et elle s'y entend pour ensuite faire de leur vie un enfer. Ses réactions anarchiques pour les autres et logiques pour elle lui ont permi d'établir tout un réseau de contacts des plus étranges. Elle est donc très douée pour retrouver des informations, mais fait un tri très sélectif : elle met à la poubelle toutes les révélations sur les participants de complots divers et elle garde en priorité des informations du genre "la petite fille qui habite rue courte, tu sais bien, celle dont la mère fait je sais plus quoi depuis que son mari est mort, eh bien, tu sais quoi? son nounours a perdu un oeil! " Ce qui n'est pas vraiment utile.
Karyû a pourtant le talent de toujours être là où on ne voudrait surtout pas la voir, de connaître les secrets qu'on ne voudrait surtout pas voir arriver à ses oreilles et de se faufiler partout. Elle a aussi (sûrement) des personnes à qui elle tient, mais garde leurs noms cachés. Je peux seulement révéler que ses critères d'attachement sont tous plus farfelus les uns que les autres.


Histoire personnelle : Karyû est née dans les Ombres. Elle ne se souvient que très vaguement de sa mère, qui est morte avant qu'elle n'ait appris à parler. Depuis toute petite, elle a du se débrouiller toute seule pour vivre, et dans ce quartier mal-famé d'Ankh-Morpork, la vigilance est vitale en permanence. Le manque de nourriture dans sa jeunesse explique sa petite taille et son aspect fluet. De cette période, il ne lui reste que des impressions floues et des odeurs.
Lorsqu'elle avait environ six ans, sa cachette qui se situait dans un grenier à l'abandon a été trouvée par l'héritier de la maison qui venait d'emménager après des années de piailleries avec son frère, lequel avait finalement eut le temps de mourir de sa belle mort avant que cette histoire ne soit réglée. Il avait immédiatement envoyé l'enfant réticente à l'orphelinat d'Io l'aveugle. Là, Karyû fut obligée de s'habituer à vivre avec des humains. Elle garda cependant une certaine tendance à frapper quiconque osait s'approcher d'elle de trop près ou a risquer un contact physique. Son caractère renfermé lui attira le mépris des autres enfants et ses habitudes à moitié animales la colère de ses responsables. Cette spirale infernale de haine et de colère fut rompue deux ans plus tard.
Une femme de la petite noblesse, très pieuse et un peu folle, avait eu envie de faire une grande action de charité : elle allait adopter un enfant. C'est ainsi que l'orphelinat, voulant se débarasser de cette gamine gènante qui posait trop de questions bizarres et attaquait trop souvant ses camarades, vit dans cette dame l'occasion de régler un gros problèmes en étant en plus payés pour ça. Karyû fut donc achetée somme un chiot ou, selon un vétérinare renommé, un cheval de course.
Dame Marois était une personne bien. Rectification, elle était une aristocrate bien. Riche, mais pas suffisemment pour attirer un homme cherchant un bon parti. Au statut élevé, mais pas suffisemment pour entrer dans le eau monde. Ni laide ni belle, elle s'était laissée s'encroûter dans les pâtisseries, la voyance, la religion et les séances de discutions anonymes dans des pièces sombres. Ses parents et autres proches étaient morts depuis longtemps, et elle était vieille fille depuis plusieurs décennies. Elle n'éleva pas l'enfant qu'elle avait acheté une centaine de pistres, laissant ce soin à une armée de nourrices qu'il fallait changer régulièrement, mais elle utilisait sa fortune à pourvoir aux besoins de la jeune fille que devenait peu à peu Karyû. Celle-ci réclamais à corps et à cris son indépendance, allant même jusqu'à menacer dame Marois de la tuer. Ce qui donna à la riche excentrique une idée superbe : pourquoi ne pas inscrire cette fille à la Guilde des Assassins? Celle-ci avait, en effet, ouvert depuis peu une classe pour les femmes. Dame Marois réussit à faire jouer l'argument que toute sa famille était passé par la Guilde pour faire entrer sa fille adoptive dans l'établissement de renommée. Une fois habituée à ce nouveau décors, Karyû se montra une élève studieuse et appliquée, amassant quantité de connaissances diverses. A seulement treize ans, elle avait presque autant de connaissances théoriques que les élèves de la dernière promotions. Malgré tout, son comportement irréfléchi et irrationnel, surtout pendant les cours d'escalade, lui attirèrent les foudres de ses professeurs. Elle se disciplina peu à peu, mais dès qu'elle trouva une porte de sortie, elle fit de fréquentes escapades dans une taverne des Ombres, lieu qui l'attirait encore malgré tout ce qu'elle y avait vécu. Là, elle commença à lier des relations avec différents malfaiteurs. Pour se donner l'air impressionnante, à quatorze ans et demi,elle se mit à boire et à fumer sans réfléchir aux conséquences. Ses professeurs à la Guilde s'en rendaient compte, mais n'ayant pas réussit à l'attraper sur le fait, ils ne pouvaient qu'essayer de la détourner de cette voie par de longs sermons sur la qualité des Assassins et leur rôle dans la société, sermons qu'elle écoutait à peine et qu'elle envoyait en l'air dès le soir venu. Quelques rares personnes s'inquétaient de son état, car malgré son comportement tête en l'air et impulsif, elle restait quand même une excellente élève.
L'accident arriva alors qu'elle avait à peine seize ans. Un bête carrambolage dans une rue, le matin. Dame Marois fut piétinée à mort par un cheval énervé. Karyû hérita du titre de noblesse, mais préféra changer de nom, pour devenir Himura no Karyû. Elle voulait travailler pour s'occuper et avoir plus d'autonomie, mais il lui fallut un an pour régulariser ses papiers. Ce qui lui laissa malheureusement le temps d'être intéressée par le Guet, qui semblait de plus en plus innovateur ces derniers temps.


Conclusion ridicule sur votre perso : Cette conclusion sera assez simple : essayez de rester hors de portée de Karyû. D'abord parce qu'elle est assez déséquilibrée pour tenter des expériences du genre "et uq'est-ce qui se passe si je dissèque quelqu'un vivant?", mais aussi parce qu'elle a un sens de l'humour douteux et un fort penchant vers la musique, ou plutôt le massacre de la musique.

Autres


Quelle chanson allez vous nous chanter? J'avais en tête de chanter la chanson du hérisson, mais je n'ai malheureusement jamais trouvé les paroles, ce qui m'a coupée dans mon élan artistique. J'ai donc décidé en mon âme et conscience de vous chanter une chanson dans une saga mp3, puis la souris verte. Non, pas la souris verte? Bon, ben tant pis.

L'aventurier de la taverne

Juste après m'être apprêté
Avant de m'aventurer,
Je m'apprête à préparer
Mon beau sac d'aventurier.
Quels objets dois-je amener?
Ais-je assez pour m'équiper?
Au moment de tout lister
J'ai bien envie de pleurer
Car...

J'ai une épée molle,
Des bottes qui rigolent,
Un bouclier rose et bleu,
Une armure qui craint le feu,
J'ai un casque en tôle,
Une ceinture qui colle,
Un caillou défectueux,
Une arbalète pour les vieux,
Et la suite n'est pas mieux...

J'ai des gants débiles,
Des sardines à l'huile,
Une cape qui sent le bouc,
Un chapeau qui me rends plouc,
J'ai un arc en laine,
Un chandail en chaîne,
Un couteau de 20 kilos,
Une hache pour fendre l'eau,
Et la suite c'est bateau...

J'ai une bouillotte,
Une possion de flotte,
Un parchemin pour vêler,
Des godasses qui font danser,
J'ai l'anneau magique
Qui rend alcoolique,
Et cet anneau le voici,
Grâce à lui je suis ici !


Un petit coucou à vos proches? J'aimerais bien dire bonjour à mon chat, mais il est derrière mon bureau.

Terminé!! Avec l'avatar en couleur en prime. ^^


Dernière édition par Himura no Karyû le Ven 31 Juil - 14:18, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luk n'ad Aláchenn
-Admin-Barde à Papa
-Admin-Barde à Papa
avatar


MessageSujet: Re: Himura no Karyû   Lun 20 Juil - 11:49

(J'ai édité ton post, le bleu faisait mal aux yeux^^)

Bienvenue ici, le forum n'est plus actif (hoho), mais il sera remis au jour un de ces quatre. Un mail sera envoyé à tout le monde une fois la nouvelle mouture prête.

D'ici là rien ne t'empêche de poster, cependant.

_________________
Le kung-fu de la flûte à bec! Yah!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
monnier.ant
Betit badaud
avatar


MessageSujet: Re: Himura no Karyû   Mar 25 Aoû - 2:41

très belle présentation et bel avatar vivement ke la mise a jour se fasse qu'on puisse RP tous ensemble

ps: j'aime le "phisique quantique = fromage blanc" pour les dieux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Himura no Karyû
Betit badaud
avatar


MessageSujet: Re: Himura no Karyû   Mar 25 Aoû - 5:41

Merci de tes compliments. ^^ Moi aussi j'attends avec impatience la mise à jour, j'ai déjà plain d'idées en tête.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
monnier.ant
Betit badaud
avatar


MessageSujet: Re: Himura no Karyû   Mar 25 Aoû - 9:59

j'espère que nos persos seront amener a se rencontrer. Et en plus tu poura pas chanter vu que je parle tout le temps ;lol
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Himura no Karyû   

Revenir en haut Aller en bas
 
Himura no Karyû
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Personnages] ¤ Battosaï, Patriotes et Anarchistes ¤

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Disque-Monde :: Le Pas-Jeu :: Présentations-
Sauter vers: